1 – Les objectifs généraux

alt

 

LA MÉCONNAISSANCE DE L'AUTISME EST LA PORTE OUVERTE À DES MALTRAITANCES VIS-À-VIS DE PERSONNES PARTICULIÈREMENT VULNÉRABLES. TROP SOUVENT CETTE SITUATION RÉSULTE D'UNE INCOMPRÉHENSION LIÉE À L'INAPTITUDE DE COMMUNICATION, QUE SE SOIT DANS LE MILIEU FAMILIAL OU DANS LES INSTITUTIONS.

 

« LES PERSONNES AVEC AUTISME, ONT LE DROIT DE RECEVOIR UNE ÉDUCATION ACCESSIBLE À TOUS, ADAPTÉE, EN TOUTE LIBERTÉ. IL S'AGIT D'UNE ÉDUCATION INDIVIDUALISÉE ET PLANIFIÉE QUI VISE À FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DE LA COMMUNICATION VERBALE ET NON VERBALE, DE LA COMPRÉHENSION SOCIALE, DES COMPÉTENCES COGNITIVES ET SOCIALES »

 

Les objectifs généraux :

  • Apporter un soutien éducatif et psychologique à la personne autiste et à sa famille.

  • Apporter des conseils aux parents.

  • Aider à comprendre et prévenir les difficultés au quotidien

  • Élaborer un projet individualisé.

 

Un projet pour chacun : en raison de la diversité des formes d’expression, un traitement de l’autisme est toujours proposé sur mesure. Proposition d’un projet individuel à partir d’un diagnostic et d’une analyse de situation, de la construction du projet et de l’évaluation de celui-ci. Ce projet éducatif résulte d’une construction commune entre la famille, la personne autiste, et l’équipe multi-professionnelle.

 

L’intervention éducative est possible si elle tient compte :

1 - des besoins spécifiques des personnes atteintes d’autisme ou de troubles envahissants du développement

  • La prise en charge éducative, pédagogique, thérapeutique et culturelle de la personne atteinte d’autisme,

  • L’aide et l’accompagnement constant qu’appelle le manque d’autonomie,

  • Des activités occupationnelles et d’éveil, une ouverture sur la vie sociale et culturelle.

2 - des besoins spécifiques des familles

  • Relayer la famille pour favoriser des temps de respiration,

  • Soutenir la famille en apportant une meilleure connaissance du handicap,

  • Proposer une évaluation des capacités fonctionnelles, communicatives, sociales de la personne autiste,

  • Proposer un réseau d’aide,

  • Aider les familles à penser les relais.